Comportement de la mésange charbonnière

Grâce à son intense fréquentation des zones habitées (jardins, nichoirs, mangeoires), le comportement de la mésange charbonnière (parus major) est relativement bien connu par rapport à celui de beaucoup d'autres espèces d'oiseaux. En dehors des périodes de nidification, la mésange charbonnière est un oiseau grégaire, vivant en petits groupes. Elle passe beaucoup plus de temps que les autres espèces de mésanges pour se nourrir. En hiver, elle fréquente assidument les mangeoires.

Intelligence et capacité d'adaptation des mésanges charbonnières


La mésange charbonnière est dotée d'une excellente capacité d'adaptation. Oiseau vivant initialement en forêts, elle s'est ainsi parfaitement adaptée aux zones habitées. Des études ont montré que son chant est par exemple plus aigu dans les zones plus bruyantes que dans les espaces plus calmes. Au Royaume-Uni, les mésanges charbonnières ont par ailleurs appris à percer le dessus des bouteilles de lait déposées devant les maisons pour le boire. Des mésanges charbonnières ont également été observées en train d'utiliser une aiguille de conifère pour faire sortir des larves de trous dans les arbres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire